Le tissu adipeux blanc communément nommé « graisse » représente la principale réserve énergétique de l’organisme. Il représente 10 à 30% du poids d’un adulte normal non obèse. Une grande partie du tissu adipeux est localisé principalement dans l’hypoderme, couche profonde de la peau : il est appelé tissu adipeux sous-cutané.

Le tissu adipeux sous-cutané parcourt tout le corps, mais des dépôts de graisse sont distribués préférentiellement dans certaines régions, notamment au niveau abdominal, glutéal et fémoral. Le tissu adipeux est constitué principalement d’adipocytes, cellules spécialisées dans le stockage de graisse (triglycérides). Ce sont ces cellules qui font que le tissu représente un volume parfois très important.

Par ailleurs, le tissu adipeux est aussi constitué de vaisseaux sanguins, d’une grande quantité de collagène, et de divers autres types cellulaires. Enfin, on trouve, dans le tissu adipeux comme dans tous les tissus de l’organisme, des cellules souches en grande quantité (environ 3% contre 0.05% dans la moelle osseuse par exemple). Il est possible d’utiliser les propriétés de ces différents types cellulaires pour traiter différentes indications ou pathologies.

L’autre caractéristique intéressante de ce tissu est qu’il peut être retiré très facilement et en grande quantité par une simple lipoaspiration. C’est principalement grâce à cet avantage majeur que le tissu adipeux sous-cutané est utilisé en médecine régénérative.

LA THERAPIE TISSULAIRE

LA THERAPIE CELLULAIRE