Utilisation des cellules souches régénératrices contenues dans le tissu adipeux

L’organisme adulte dispose de réservoirs de cellules souches qui agissent en quelque sorte comme des « fontaines de jouvence ». Les cellules souches adultes assurent le renouvellement, la régénération et la réparation de l’ensemble des tissus, afin d »assurer l’homéostasie des fonctions physiologiques. Parmi les cellules souches adultes, on distingue les cellules souches mésenchymateuses, capables de s’auto-renouveler et de se différencier en un certain nombre de types cellulaires d’origine mésodermique, notamment en ostéocytes (os), adipocytes (graisse), chondrocytes (cartilage), myocytes (muscle) et ténocytes (tendon).

Le tissu adipeux, et en particulier le tissu adipeux sous-cutané, est probablement la source la plus abondante et la plus facilement accessible de cellules souches adultes (3 à 5% des cellules du tissu), et représente donc une source abondante pour une utilisation en thérapie cellulaire.

La découverte de cellules souches mésenchymateuses au sein du tissu adipeux est récente. Zuk et al. (2001) furent les premiers à rapporter l’existence de ces cellules dans ce tissu en démontrant leur potentiel de différenciation.

STEMCIS réalise une recherche très active pour des indications chez l’humain, en utilisant les cellules régénératives adipocytaires. Ces recherches portent principalement sur l’adaptation d’un produit pouvant soigner l’arthrose chez l’homme, ainsi que sur le développement de produits pour traiter les insuffisances vasculaires.

Le groupe STEMCIS, à travers la société SCIVET, produit et commercialise des kits de purification cellulaire, adaptés pour l’isolation des cellules régénératives à partir du tissu adipeux de cheval, pour des ré-injection autologues, dans le traitement des tendinites et de l’arthrose chez les chevaux de sport.

GUERIR AVEC LA GRAISSE

LA THERAPIE TISSULAIRE